Fonctionnement

Chèques-cadeaux distribués aux salariés : augmentation exceptionnelle du plafond à 250 € (Bercy)

Le | Missions: social, climat, activités sociales et culturelles

« Une augmentation exceptionnelle à 250 €  du plafond des chèques-cadeaux pouvant être remis aux salariés pour les fêtes de fin d’année 2021 » est annoncée par Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes publics et Alain Griset, ministre délégué chargé des PME, le 24/11/2021.

Chèques-cadeaux distribués aux salariés : augmentation exceptionnelle du plafond à 250 € (Bercy)
Chèques-cadeaux distribués aux salariés : augmentation exceptionnelle du plafond à 250 € (Bercy)

Cette décision est prise « en raison des conditions particulières rencontrées pendant l’année 2021 ». « Cette mesure permettra par ailleurs de soutenir le pouvoir d’achat des salariés et l’activité des commerces », ajoutent-ils. Pour être exonérés de cotisation et de contribution de sécurité sociale, les chèques-cadeaux distribués en particulier par les CSE doivent être d’un montant inférieur à 171,40 €. « Du fait de la prolongation des mesures sanitaires qui ont de nouveau affecté l’activité des CSE au cours de l’année 2021, ce plafond est exceptionnellement relevé. »

Le plafond avait doublé en 2020

En 2020, le Gouvernement avait déjà décidé d’augmenter ce plafond en le doublant (soit 342,80 €) du fait des contraintes exceptionnelles liées à la situation sanitaire et aux périodes de confinement du printemps et de l’automne 2020.

« D’après les émetteurs de chèques-cadeaux, cette mesure, prise début décembre 2020, avait conduit à la distribution de 150 M€ de chèques-cadeaux supplémentaires qui sont venus s’ajouter aux 1,2 Mds€ de chèques-cadeaux distribués chaque année à 7,7 millions de salariés », indique le ministère de l'Économie.

Un coup de pouce aux commerçants

« Nous saluons cette décision du gouvernement qui pourra profiter à un très grand nombre de salariés. Nous l’appelions de nos vœux aux côtés de nos partenaires marchands encore sévèrement éprouvés par la crise sanitaire. La reconduction de la hausse exceptionnelle du plafond d’exonération des titres-cadeau d’œuvre sociales octroyés par les CSE et les entreprises est une excellente nouvelle pour soutenir le pouvoir d’achat des Français de façon adaptée, tout en fléchant leurs dépenses, notamment vers les commerçants de proximité et les commerces indépendants, dans ce contexte de fêtes de fin d’année. », a souligne Patrick Langlois, Directeur général Europe du Nord et France d’Edenred, une société de plateforme digitale de services et de paiements qui accompagne les CSE.

Selon une étude réalisée par l’A3C1, 80 % de cet apport d’affaires bénéficient directement aux commerçants indépendants et enseignes spécialisées. 

Transférer cet article à un(e) ami(e)