Syndicats

Réélection d’Emmanuel Macron : les premières réactions des syndicats

Le | Fédérations et confédérations

Les syndicats réagissent sur les réseaux sociaux et dans la presse, à la réélection d’Emmanuel Macron le 24/04/2022, notamment sur le recul de l'âge de départ à la retraite, le mouvement social prévu le 01/05/2022 et plus largement sur le dialogue social.

Réélection d’Emmanuel Macron : les premières réactions des syndicats
Réélection d’Emmanuel Macron : les premières réactions des syndicats

Les résultats du second tour de l'élection présidentielle

Emmanuel Macron est réélu président de la République avec 58,54 % des voix face à Marine Le Pen (41,46 %) le 24/04/2022.

• Le taux de participation était de 71,99 %.

• L’abstention est à 28,01 %.

• Les votes blancs ont représenté 6,35 % et nuls 2,25 %.

Les premières réactions

« Le pire a été évité, mais près de 42 % des votes pour l’extrême droite font que rien ne pourra et ne devra être comme avant », déclare Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT dans un Tweet, à l’issue de l’annonce des résultats du second tour de la présidentielle, le 24/04/2022. Le 16/04/2022, il avait co-signé avec Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT, une tribune dans le Journal du Dimanche intitulée  « Marine Le Pen est un danger pour les travailleurs  ».« La République est sauve. Et combattre pour la justice sociale dans un cadre démocratique reste possible. Mais un vote pour la République qui n’est majoritaire que chez les plus anciens et plus favorisés doit interroger tous les démocrates », indique Laurent Escure, secrétaire général de l’Unsa, qui donne rendez-vous à la manifestation du 01/05 tout comme la FSU et Solidaires.

Cyril Chabanier, président de la CFTC, estime que « les défis qui nous attendent sont nombreux. Pour y répondre, il faudra entendre et prendre en compte les propositions des partenaires sociaux. Le temps consacré au dialogue social ne sera jamais un temps perdu, bien au contraire ! ».

« Les cinq confédérations sont opposées au recul de l’âge de départ à la retraite » (Yves Veyrier, FO)

Yves Veyrier - © D.R.
Yves Veyrier - © D.R.

« Les cinq confédérations syndicales représentatives sont opposées au recul de l’âge de départ à la retraite. Nous sommes en contact régulier et nous allons poursuivre ces contacts. Je travaille avec mes quatre homologues pour examiner ce que nous pouvons faire pour empêcher ce recul de l’âge de départ à la retraite.

Ce qui est important par rapport au dialogue social, c’est de bien faire passer le message que la concertation ne peut pas consister à dire : je prends la décision, en l’occurrence de reculer l’âge de la retraite, et je vous demande de la mettre en œuvre. Ça ne marche pas ça ! Il faut que nous soyons entendus sur le bien-fondé des raisons que nous avançons pour nous opposer au recul de l’âge de la retraite.

La question qui doit être absolument résolue, c’est de faire en sorte que tout un chacun ait accès à un emploi de qualité, pérenne, dès l’entrée dans la vie active jusqu’au moment de la retraite. Commençons par ça et nous verrons ensuite ! Nous aurons résolu la question de l’équilibre financier des retraites si nous garantissons un emploi de qualité à toutes et tous. »

« Le 01/05/2022 sera un moment central de contre-offensive des travailleuses et des travailleurs » (Solidaires)

Solidaires - © D.R.
Solidaires - © D.R.

« Le renforcement électoral et militant de l’extrême droite est lié aux politiques antisociales menées par les gouvernements successifs. Les gouvernements Macron au service des plus riches n’ont fait qu’augmenter le désespoir et la pauvreté.

Ce sont nos luttes et nos mobilisations, nos résistances et nos espoirs qui feront la différence. L’heure est à l’unité. L’Union syndicale Solidaires la construit, avec l’intersyndicale, avec Plus Jamais Ca, l’alliance pour une reconversion écologique et sociale, et plus largement avec le mouvement social. Nous faisons de ce 01/05/2022 un moment central de contre-offensive des travailleuses et des travailleurs, que nous souhaitons ouvert au plus grand monde.  »

Transférer cet article à un(e) ami(e)